Rechercher
  • Marie & Sabrina

Deux puissants exercices de respiration pour gagner en clarté d’esprit, inspiration et énergie

Voici deux techniques de respirations pratiquées en Yoga afin de régénérer votre corps et augmenter votre capacité respiratoire, mais aussi pour obtenir un plus grand calme, une plus grande clarté d’esprit, d’inspiration et d’énergie.




La respiration alternée par les narines

Saviez-vous que nous ne respirons pas de façon égale de chaque narine ?


C’est ce que des chercheurs ont démontré en laboratoire et c’est ce que savaient les maîtres yogiques depuis des centaines, voire des milliers d’années.


En effet, dans un cycle de deux à trois heures, chaque narine devient dominante à tour de rôle.


Il apparaît que la respiration par la narine droite est particulièrement liée à l’hémisphère cérébrale gauche (le verbale, l’analytique et la logique), tandis que la narine gauche est davantage liée à l’hémisphère cérébrale droit

(le musicale, l’émotionnel et le spatiale).


Notre créativité dépend d’un bon équilibre et d’une bonne communication entre les deux hémisphères du cerveau.


La technique de respiration alternée par les narines est aussi connue par les pratiquants de yoga sous le nom de Nadi Shodhana (« nettoyage de canal »).


6 étapes pour pratiquer la respiration alternée par les narines

  • 1. Asseyez-vous confortablement, le dos droit, sur une chaise ou en tailleur.

  • 2. Vérifiez laquelle des narines a le plus d’air qui passe par elle, et commencez la respiration alternée par la narine la plus ouverte.


Si les deux narines sont aussi bien ouvertes l’une que l’autre, c’est tant mieux. Dans ce cas, commencez par la narine gauche.

Vous pouvez vérifier quelle narine est dominante en respirant simplement par une narine, puis par l’autre, et en comparant ces deux flux.


  • 3. Placez votre main droite devant votre visage de telle sorte que votre pouce puisse bloquer la narine droite et le petit doigt et l’annulaire puisse bloquer la narine gauche. L’index et le majeur sont repliés contre la partie charnue du pouce.

Variante : Vous pouvez tendre votre majeur et votre index. Placez les sur le point entre les deux sourcils (ou au milieu de votre "monosourcil" si vous suivez cette mode). Ce point correspond au chakra du « troisième œil ». Cette variante est recommandée en regard de la première si vous êtes à l’aise.


  • 4. Fermez une narine en la bloquant et, en comptant silencieusement jusqu’à cinq, inspirez doucement mais complètement par la narine ouverte. Ne forcez pas. Voir le schéma ci-dessous.


  • 5. Ouvrez la narine bloquée en fermant l’autre narine, et expirez toujours en comptant silencieusement jusqu’à cinq.


  • 6. Inspirez par la même narine en comptant jusqu’à cinq, et expirez par la narine opposée, etc.


Répétez 10 à 15 fois.



En pratiquant régulièrement, la capacité de vos poumons va s’améliorer. Vous pourrez rendre les inspirations et les expirations plus longues, mais ne forcez jamais la respiration.


Faites au rythme de votre corps.


Augmentez progressivement la durée totale de l’exercice pour la faire passer par exemple de 3 à 15min.


La respiration rafraîchissante


La technique de la respiration rafraîchissante (shitali en sanskrit) doit son nom à l’effet rafraîchissant qu’elle a sur le corps et sur le mental. Dans la tradition, elle est connue pour supprimer la fièvre, apaiser la faim, assouvir la soif et soulager les maladies de la rate.


Comment la pratiquer ?

  • 1. Asseyez-vous confortablement sur une chaise ou en tailleur, et détendez votre corps.

  • 2. Tirez la langue, pliez-la en longueur, et faites-la dépasser de votre bouche.

  • 3. Sucez lentement l’air par la gouttière formée par votre langue, et expirez-le doucement par le nez.

Répétez 10 à 15 fois ce cycle.


Variante : Si vous ne pouvez pas plier votre langue en gouttière, pour des raisons génétiques ou autres…


  • 1. Asseyez-vous confortablement sur une chaise ou en tailleur, et détendez votre corps.

  • 2. Plissez les lèvres en ne laissant passer que juste un petit espace pour permettre à l’air de passer.

  • 3. Inspirez lentement l’air par la bouche, et expirez-le doucement par le nez.

Répétez 10 à 15 fois ce cycle.

9 vues
  • Facebook
  • Instagram

Polynésie Française

Suivez-nous en vous inscrivant à notre newsletter

Et restez au courant de notre prochaine destination

2020 Om Flowing

- Ce site a été crée avec l'aide de Cécile Dhour